05 82 95 49 49

(du lundi au vendredi de 9h à 18h)

Abrisud (1)

Leader européen de l'abri de piscine et de terrasse

Choisir entre une piscine chlore ou sel

Le traitement de l’eau est important pour qu’elle reste propre et claire. Mais comment choisir entre une piscine au sel ou au chlore ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Voici tout ce que vous devez savoir pour choisir le traitement qui vous conviendra le mieux.

Piscine

Quelle différence entre une piscine au sel et une piscine au chlore ?

Le chlore se présente sous forme liquide, gazeuse ou en pastilles, que l’on ajoute au bassin. Ce produit a une action désinfectante. Il empêche ainsi le développement d’algues et élimine les bactéries. 

Dans une piscine au sel, c’est le sel qui, par électrolyse, fabrique le chlore qui va permettre de garder une eau propre. Le courant électrique de la filtration avec une piscine au sel va ainsi de créer du chlore naturel, différent des solutions chimiques achetées en magasin.

La piscine eau salée : avantages et inconvénients

Le traitement d’une piscine au sel a ses propres spécificités, notamment par l’utilisation d’un électrolyseur. On choisit généralement ce type de traitement pour son côté écologique et pour l’absence d’odeur.

Les avantages d’une piscine au sel

Le prix de l’entretien : une fois mis en place, le traitement pourra durer plusieurs saisons, sans qu’il soit nécessaire d’ajouter d’autres produits.

L’entretien : l’entretien est facilité et votre piscine peut tourner toute l’année sans avoir besoin de corriger la quantité de sel.

L’aspect écologique : sans produits chimiques, c’est un traitement qui n’est pas nocif pour l’environnement.

La sécurité : puisque vous n’allez pas utiliser de produits chimiques, vous n’aurez pas besoin de stocker chez vous des produits dangereux.

Le confort de baignade : le traitement d’une piscine au sel est inodore, moins irritant pour les yeux ou la peau et n’est généralement pas source d’allergies.

Les inconvénients d’une piscine salée

Le coût d’installation : si l’entretien d’une piscine au sel coûte moins cher, son installation peut, elle, demander un certain budget. Il faudra ainsi acheter un électrolyseur et faire appel à un professionnel. Le coût d’installation pour une piscine au sel peut aller jusqu’à 2000 €.

L’équilibre de l’eau : une piscine salée à un équilibre plus fragile. Il est donc particulièrement important de surveiller le pH attentivement et de l’ajuster. Avec le prix de l’installation, c’est l’inconvénient principal d’un traitement au sel pour une piscine.

La fragilité : les électrodes sont assez fragiles et peuvent avoir besoin d’être changées régulièrement.

La corrosion : le sel est un produit corrosif, il faut donc bien laver l’électrolyseur régulièrement pour qu’il ne s’abîme pas.

La température de l’eau : elle ne doit pas, dans l’idéal, descendre sous 16° C. L’eau conduisant alors moins bien l’électricité, l’électrolyseur sera moins efficace et ses électrodes pourront s’abîmer.

La piscine au chlore : avantages et inconvénients

Kit traitement piscine au chlore

Avec sa facilité de mise en place et son efficacité, c’est la méthode la plus courante pour désinfecter l’eau.

Les avantages d’une piscine au chlore

L’efficacité : la désinfection est très efficace. Le chlore élimine rapidement aussi bien les bactéries que les algues ou les moisissures.

La facilité : son utilisation est simple et rapide.

Le coût : il ne demande aucun investissement particulier de départ. Une piscine au chlore consomme également moins d’électricité.

La température : il est efficace même dans une eau froide.

Les inconvénients d’une piscine au chlore

Les irritations : il peut être irritant pour le nez, les yeux et la peau. Il peut aussi décolorer les maillots de bain, les serviettes et le matériel.

L’entretien sur l’année : il faudra régulièrement racheter du produit, et en avoir toujours chez vous, pour ajuster le traitement de l’eau. Lorsqu’il fait très chaud, il peut être nécessaire d’utiliser plus de produit, augmentant ainsi le coût de l’entretien.

L’odeur : le chlore a une odeur particulière, qui peut gêner certaines personnes (ou, au contraire, être apprécié !).

La nocivité : c’est un produit dangereux qui doit être stocké hors de portée des enfants et des animaux.

L’écologie : le chlore est un produit chimique qui peut être nocif pour l’environnement naturel.

Piscine sel ou chlore : quel entretien ?

Quel que soit le traitement choisi, il faudra réaliser un entretien régulier de l’eau de votre piscine. Avec une piscine au sel, il n’est pas nécessaire de remettre du sel trop souvent. Il faut, par contre, nettoyer régulièrement les électrodes de l’électrolyseur et vérifier le pH. Vous aurez également besoin de matériel pour nettoyer l’eau et le bassin (épuisette, aspirateur…), mais pas de traitements chimiques supplémentaires.

Avec une piscine au chlore, il faudra également nettoyer le bassin régulièrement. Vous devrez aussi vérifier la quantité de chlore dans l’eau et l’augmenter si elle est insuffisante, tout comme le taux de pH. Soyez vigilant lors de la manipulation du produit chimique, et protégez-vous avec des gants et un masque.

Dans tous les cas, n’oubliez pas d’installer une couverture de piscine pour protéger votre bassin et faciliter l’entretien.

Convertir une piscine au chlore en une piscine au sel

Vous avez une piscine au chlore, mais vous aimeriez passer sur un traitement au sel. Le coût du passage d’une piscine chlore au sel pourra être important puisqu’il comprendra l’achat d’un électrolyseur, l’intervention d’un professionnel et l’achat du sel.

Vérifiez avant tout que votre installation est compatible. Avez-vous assez de place dans votre local technique pour installer un électrolyseur ? Votre système de filtration est-il adapté et sans pièces en inox, que le sel pourrait attaquer ?

Si votre piscine est compatible avec un traitement au sel, il va, tout d’abord, falloir éliminer le chlore déjà présent dans l’eau, en arrêtant le traitement, mais en laissant tourner la filtration. Il faudra ensuite purger le système de filtration et installer l’électrolyseur.

Enfin, vous terminerez cette transformation en calculant la quantité de sel nécessaire et en l’ajoutant à l’électrolyseur. N’oubliez pas de vérifier régulièrement le pH pour le maintenir entre 7,2 et 7,4.

Piscine au sel ou chlore : quel est le meilleur traitement ?

Il n’y a pas de meilleur traitement à proprement parler. Certes, le sel est plus écologique et moins irritant, mais le chlore présente une certaine facilité de mise en place et moins d’investissement au départ. 

Pour choisir le meilleur traitement pour vous, il faudra donc étudier :

  • Le budget que vous pouvez mettre dans le traitement de votre piscine, aussi bien tout au long de l’année que pour installer le matériel nécessaire ;
  • Les avantages et les inconvénients de chaque méthode ;
  • Le type d’entretien qui vous semble plus ou moins contraignant ;
  • Enfin, votre région et les températures habituelles pourront également jouer un rôle dans votre choix.

Chlore ou sel, chaque traitement a ses avantages et ses inconvénients. Le bon choix se fera donc en fonction de votre équipement, pour vous assurer qu’il soit compatible avec le traitement sélectionné, et de vos besoins. Échanger avec d’autres propriétaires de piscine pour avoir leur avis sur le chlore et le sel avec système électrolyse vous aidera aussi à prendre la bonne décision.

À votre écoute

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Prix d’un appel local

Nous suivre

À votre écoute

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Prix d’un appel local

Nous suivre

Service Commercial

 05 82 95 49 49

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Service Clients

 05 35 54 01 46

du lundi au vendredi de 9h à 18h