05 82 95 49 49

(du lundi au vendredi de 9h à 18h)

Abrisud (1)

Leader européen de l'abri de piscine et de terrasse

Piscine au brome : avantages, inconvénients, vous allez tout savoir !

Le brome est un traitement moins courant que le chlore pour désinfecter l’eau d’une piscine. Pourtant, ce traitement est très intéressant et a de nombreux avantages. Alors, comment utiliser le brome comme désinfectant ? Quels avantages et inconvénients vont avec ce traitement de piscine ? Quelles installations spécifiques faut-il faire ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de passer au brome pour traiter votre piscine.

Pool water

Le fonctionnement d’une piscine au brome

Commençons par les bases : qu’est-ce que le brome et comment fonctionne-t-il dans une piscine ?

Qu’est-ce que le brome pour une piscine ?

Le brome fait partie de la famille des halogènes, tout comme le chlore ou encore l’iode. On le retrouve dans la nature, et notamment dans l’eau de mer, mais jamais sous sa forme pure. Il permet, dans une piscine, de désinfecter l’eau pour qu’elle reste propre et claire.

Vous pouvez acheter du brome en magasin, sous forme de pastilles ou de galets.

Quelle différence entre le chlore et le brome ?

Le brome et le chlore fonctionnent de façon similaire, ayant tous les deux le même type d’action désinfectante. Le brome est cependant plus réactif que le chlore, et ne présente pas ses inconvénients puisqu’il est inodore et non-irritant.

Un traitement au brome est aussi plus simple et peut apporter une désinfection continue de la piscine, si vous installez un diffuseur.

Quels sont les effets du brome ?

Le brome a un effet désinfectant quand il se dilue dans l’eau. Il supprime les bactéries, agit contre les algues et les champignons.

Il a également un pouvoir de rémanence : il purifie l’eau immédiatement, mais détruit également les bactéries au fur et à mesure de leur apparition.

Le brome est-il dangereux ?

Le brome est un produit nocif, tout comme le chlore, qui doit donc être manipulé avec précaution et être rangé à l’abri. Il peut causer des allergies, mais qui sont plus rares qu’avec le chlore. Généralement, les allergies surviennent à cause d’un surdosage, une bonne utilisation du produit et un entretien régulier sont donc importants.

Les avantages et les inconvénients d’un traitement au brome

Avant de vous lancer dans un traitement au brome, connaître les avantages et les inconvénients de ce produit vous permettra de vous assurer de faire le bon choix et d’éviter les mauvaises surprises.

Les avantages du brome

Pourquoi choisir le brome plutôt que le chlore ? Voici les avantages que présente ce type de traitement de l’eau :

La température : le brome est efficace dans une eau jusqu’à 30° C, bien plus donc que le chlore. Cette particularité en fait un traitement idéal pour les spas, les piscines d’intérieur et les piscines chauffées.

Les variations de pH : le brome est moins sensible au pH de l’eau. Il reste efficace pour désinfecter l’eau même si le pH est élevé, ce qui n’est pas le cas du chlore, et a même besoin d’un pH plus élevé pour être très performant.

Le confort de baignade : le brome est inodore et n’est pas irritant pour la peau, les muqueuses et les yeux. Il est donc plus agréable de se baigner dans une piscine traitée au brome que dans une eau traitée au chlore, particulièrement lorsqu’on est sensible à l’odeur du chlore ou en cas d’allergies.

Sa stabilité face aux UV : le brome est peu sensible aux UV, ce qui signifie qu’il ne se dégrade pas au contact du soleil. Il n’est donc pas nécessaire d’ajouter à l’eau de votre piscine un traitement stabilisant, et vous évitez ainsi une sur-stabilisation, un problème qui peut être compliqué à traiter.

Son utilisation : le brome est simple à utiliser et ne demande pas un entretien trop contraignant. Attention cependant, c’est un produit corrosif lorsqu’il n’est pas dilué, et qu’il faut impérativement manipuler avec précautions. 

Les inconvénients du brome

Le brome présente également quelques inconvénients, que d’autres traitements n’auront pas forcément :

Le prix : le brome est un produit cher. Il faut compter un budget 30 à 40 % plus élevé qu’avec un traitement au chlore. 

La nocivité : tout comme le chlore, et au contraire du sel, le brome est un produit chimique nocif. Il faut donc être très vigilant avec la manipulation de ce produit, mais également avec le stockage, particulièrement si vous avez des enfants ou des animaux. 

Le prix de l’installation : pour traiter sa piscine au brome de façon efficace, il faut faire installer un brominateur (aussi appelé diffuseur de brome ou distribrome), ce qui augmente encore une fois le budget. Comptez entre 80 et 250 € pour cet appareil. 

Bien traiter une piscine au brome

Concrètement, comment utiliser le brome pour traiter l’eau de votre piscine ?

Où mettre le brome dans la piscine ?

Le brome pour une piscine peut être acheté sous deux formes : en galets (ou briquettes) ou en pastilles. Selon la forme choisie, l’utilisation sera différente.

Ainsi, les galets se placent directement dans les skimmers de la piscine. Il faut ensuite les laisser agir. Les pastilles, par contre, vont devoir être placées dans un brominateur, raccordé au système de filtration. De cette façon, le produit sera diffusé en continu et progressivement. C’est cette dernière solution qui est la plus conseillée, pour éviter que le brome ne se dissolve trop vite.

Comment traiter sa piscine avec du brome ?

Pour traiter votre piscine avec du brome, vous allez venir placer des pastilles de brome dans le brominateur. Une partie de l’eau de la piscine est aspirée par le système de filtration qui envoie cette eau vers le diffuseur, pour la désinfecter, avant de la renvoyer dans le bassin.

L’entretien d’une piscine au brome est peu contraignant puisqu’il n’est pas nécessaire de remettre du brome trop souvent dans le diffuseur. Bien entendu, cette méthode devra venir compléter un nettoyage attentif du bassin, notamment avec une épuisette et un aspirateur de piscine.

Le traitement peut être complété par un algicide, pour vous assurer de ne pas voir d’algues se développer dans le bassin. Vous pourrez également utiliser un clarifiant et un floculant pour garder une eau très pure. Enfin, le régénérateur de brome viendra renforcer l’efficacité du traitement.

Quel pH pour une piscine au brome ?

Le fait que le brome soit efficace avec un pH élevé ne veut pas dire qu’il ne faut pas surveiller le taux de pH régulièrement, tout comme avec une piscine au chlore. Cependant, pour une piscine au brome, le pH devra être maintenu au-dessus de 7,5 pour que le traitement se fasse le plus efficacement possible, et en dessous de 8 pour ne pas abîmer le matériel.

Man checking the pool water quality

Contrôlez le pH toutes les semaines pour qu’il reste bien équilibré. Si le pH descend ou monte trop, vous pourrez en ajuster le dosage en versant du produit pH – ou du pH + dans la piscine.

Comment mesurer et ajuster le taux de brome ?

Le taux de brome dans une piscine doit se situer entre 1 et 2 mg/litre (ou entre 2 et 4 mg/litre pour un spa). En règle générale, il est nécessaire d’en remettre dans le brominateur environ toutes les deux semaines. 

Pour vous assurer de garder un taux de brome satisfaisant, vérifiez-le régulièrement avec l’aide d’un test colorimétrique ou d’un pH-mètre électrique, la deuxième solution étant la plus précise, mais également la plus coûteuse. 

Commencez par d’abord contrôler le pH avant de mesurer le taux de brome, pour pouvoir calculer le dosage nécessaire :

Avec un pH supérieur à 7,5, le taux de brome doit se situer entre 1,2 et 3 mg/litre ;

Avec un pH supérieur à 8,2, le taux de brome doit se situer entre 3 et 5 mg/litre.

Si le taux est trop bas, alors vous pouvez ajouter des pastilles dans le brominateur, après vous être assuré d’avoir éteint le système de filtration et d’avoir fermé les vannes.

Un régénérateur de brome peut également vous aider, notamment lorsque le taux de brome est inférieur à 1 ou si l’eau de votre piscine commence à devenir trouble. Le régénérateur de brome est composé d’oxygène actif et permet de prolonger l’efficacité du brome en régénérant les bromamines qui sont déjà présentes dans l’eau.

Si votre eau contient trop de brome, il faut alors vider une partie de la piscine, ou bien utiliser un neutralisateur de brome.

Automatiser le traitement au brome

Installer un brominateur est, en soit, déjà une première étape d’automatisation du traitement de votre piscine puisque c’est lui qui va diffuser constamment le brome dans l’eau du bassin. 

Mais pour aller plus loin dans l’automatisation de votre traitement au brome, vous pouvez également installer un régulateur de pH. Il s’occupera, grâce à une sonde, de mesurer tous les jours le taux de pH et de le rectifier dès que nécessaire. Certains brominateurs ont d’ailleurs un régulateur de pH intégré.

Comment passer d’une piscine au chlore au brome ?

Vous êtes convaincu par le brome ou souhaitez arrêter le chlore. Par où commencer ?

Installer un brominateur

L’équipement nécessaire pour une piscine au brome est assez proche de ce qu’il faut dans une piscine au chlore, même s’il est recommandé de faire installer un diffuseur de brome. Le brominateur permettra une meilleure diffusion du produit et facilitera l’entretien.

Avant l’installation, il faudra supprimer toute trace de chlore, car le brome est incompatible avec le chlore actif.

Dans l’idéal, le brominateur doit être monté en by-pass, avec dérivation donc, sur le circuit hydraulique. Vous pourrez ainsi gérer le débit d’eau passant par le brominateur grâce à une vanne, et couper l’accès si nécessaire. Cette installation est délicate et il vaut mieux demander l’aide d’un professionnel pour qu’elle soit effectuée correctement.

Une fois le brominateur installé, vous pourrez réaliser un traitement choc au brome pour vous aider à faire rapidement augmenter le taux de brome dans la piscine.

Repasser au chlore

Vous avez essayé le brome, mais cette façon de traiter l’eau de votre piscine ne vous convient pas. Pouvez-vous revenir en arrière ?

Pour revenir sur une piscine au chlore, vous devrez fermer les vannes du brominateur pour qu’il ne soit plus relié au système de filtration. Utilisez ensuite un neutralisateur de brome pour enlever toute trace dans l’eau puis commencez le nouveau traitement au chlore.

Rattraper une eau verte dans une piscine au brome

piscine eau verte

Si votre piscine au brome devient verte, alors c’est que des algues se sont développées dans le bassin. Vous allez devoir, avant tout, faire un nettoyage attentif du bassin, en brossant les parois et le fond. Il faudra également bien nettoyer le système de filtration, et éventuellement changer le filtre.

Ajustez ensuite le pH de l’eau puis mettez la quantité nécessaire de brome dans le bassin. Faites ensuite tourner la filtration pendant 24 à 48 h puis assurez-vous que les taux de pH et de brome sont satisfaisants avant de vous baigner de nouveau.

Choisir le meilleur traitement pour sa piscine

Piscine au brome, au sel, au chlore… Différents traitements existent pour désinfecter l’eau. Le brome est-il le meilleur d’entre eux ? 

Chaque traitement présente ses avantages et ses inconvénients, tous sont efficaces pour désinfecter une piscine correctement. Le choix du meilleur traitement est donc subjectif et va dépendre de vos besoins ou encore de votre budget.

Vos besoins, l’installation que vous avez pour votre piscine et le temps que vous pouvez consacrer à l’entretien, vont jouer un rôle important dans votre décision. Certains traitements demandent un peu plus d’attention que d’autres. Le brome, avec l’utilisation d’un brominateur, a l’avantage de demander peu d’entretien. 

Votre budget va également être à prendre en compte puisque tous les traitements ne demandent pas le même investissement financier, que ce soit au départ ou tout au long de l’année pour l’achat des produits. Le prix du brome est ainsi plus élevé que le chlore et cette solution doit, dans l’idéal, être accompagnée par l’installation d’un diffuseur. 

Le brome est un traitement très efficace pour lutter contre les bactéries et garder une eau propre dans laquelle on aura plaisir à se baigner. Si l’odeur du chlore, ou les irritations provoquées par ce produit, vous gênent, le brome est une bonne alternative, à condition que vous soyez d’accord avec une augmentation de votre budget pour désinfecter l’eau de votre piscine. Si vous n’êtes pas encore complètement convaincu que le brome soit la bonne méthode pour vous, renseignez-vous sur les autres types de traitements, comme la piscine au sel, ou échangez avec d’autres propriétaires de piscine pour récolter leurs avis.

À votre écoute

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Prix d’un appel local

Nous suivre

À votre écoute

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Prix d’un appel local

Nous suivre

Service Commercial

 05 82 95 49 49

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Service Clients

 05 35 54 01 46

du lundi au vendredi de 9h à 18h