Le carport connaît un véritable succès, et pour cause : cette installation très simple offre de nombreux avantages. Alors pourquoi mettre un carport sur votre terrain ? Que faut-il savoir avant de se lancer dans ce type de construction ? Découvrez les 7 bénéfices de l’abri de voiture et toutes les informations indispensables pour en installer un chez vous.

Qu’est-ce qu’un carport ?

Un carport est un abri pour véhicule. Il est composé d’un toit, posé sur des poteaux. On peut y garer sa voiture ou même un camping-car, pour protéger le véhicule des intempéries, sans pour autant avoir un garage.

Le carport peut être attenant à votre habitation ou mis en place plus loin, sur votre terrain. Les nombreux modèles et possibilités de matériaux qui existent permettent de faire construire une structure adaptée à l’environnement, qui s’accordera à l’esthétisme de l’habitation existante.

Les 7 avantages d’un carport

Vous vous demandez si le carport est la meilleure solution pour vous ? Pour vous aider à faire votre choix, voici les 7 avantages que présente cette construction.

Il protège votre véhicule

C’est le premier rôle du carport : protéger vos voitures. Le carport va ainsi vous aider à les garder à l’abri de toutes les intempéries. Pluies fortes, grêle, soleil : votre voiture est protégée quand vous ne l’utilisez pas. Puisqu’elle subit moins toutes les intempéries, elle va également se salir moins vite et moins s’abîmer. Vous gagnez donc du temps au quotidien sur l’entretien. En hiver, vous n’aurez pas non plus besoin d’enlever la neige de votre voiture avant de pouvoir partir.

Il s’installe rapidement

Le carport est composé de peu d’éléments (un toit et des poteaux), ce qui en fait une structure qui pourra rapidement être installée chez vous. Bien entendu, pour que l’installation soit stable et résistante dans le temps, il faudra construire des fondations solides. Mais dans tous les cas, les travaux resteront simples.

Il est polyvalent

Avec un carport conçu sur-mesure, vous pourrez bénéficier d’une installation parfaitement adaptée à vos besoins. Le carport peut ainsi aussi bien être utilisé pour garer un camping-car, deux voitures, des motos ou encore des vélos. Vous pouvez choisir les matériaux et la couleur pour respecter vos goûts personnels, ainsi que la surface abritée et la hauteur du toit.

Il est économique

Le carport est la solution la moins chère pour avoir une place de parking abritée chez vous. C’est sa simplicité qui en fait une construction économique. Le prix du carport dépendra principalement du matériau choisi pour la structure. Certains matériaux sont, en effet, plus chers, mais également plus résistants, que d’autres.

Il est facile à utiliser

Le carport est une place ouverte : aucun effort particulier ne doit donc être fait pour vous garer, à part passer entre les poteaux. Cette facilité vous permet de partir rapidement et de vous garer tout aussi facilement. Si vous utilisez votre voiture au quotidien, c’est donc un vrai plus qui vous simplifie la vie. Ajoutez un portail automatisé à votre propriété et vous pourrez aller et venir en toute tranquillité.

Il est résistant

Pensé pour résister aux intempéries, le carport est robuste. Il supportera ainsi très bien les chutes de grêle qui pourraient endommager votre voiture et bénéficie d’une étanchéité optimale. Selon le matériau choisi et le type de fondation, le carport pourra être particulièrement résistant. Une structure en aluminium protégera notamment votre véhicule de longues années.

Il demande peu d’entretien

L’entretien d’un carport dépend du matériau choisi pour la structure. Là encore, l’aluminium est la meilleure option puisqu’il peut être nettoyé avec un simple jet d’eau, si nécessaire. Du bois et du métal demanderont un peu plus d’attention, mais restent des solutions qui demanderont peu d’efforts au quotidien.

Le carport est-il plus intéressant qu’un garage ?

Carport et garage ont la même fonctionnalité de base : abriter vos voitures. Chacune de ces constructions présente ses avantages et ses inconvénients. Le garage peut ainsi vous permettre de ranger d’autres éléments (matériel utilisé occasionnellement, outils…) et se ferme à clé. Alors pourquoi choisir un carport plutôt qu’un garage ?

– Le garage est une extension de la maison. Son installation est donc plus complexe qu’un carport. Il faudra faire une demande de permis de construire et entreprendre des travaux plus longs.

– Le carport est moins cher qu’un garage.

– Le carport permet de se garer plus facilement, sans avoir besoin d’ouvrir et de fermer la porte du garage.

– L’air circule mieux dans un carport, qui est entièrement ouvert. Cela évite que de la condensation se forme et donc l’apparition de rouille.

– Le carport est situé dans les limites de votre propriété et n’est donc pas moins sûr qu’un garage si votre terrain est fermé.

Les différents types de carport

Auto-porté ou adossé, le carport peut être indépendant ou attenant à la maison.

Le carport adossé

Un carport adossé va à la fois reposer sur ses poteaux et sur la façade de l’habitation. Dans la continuité de votre maison, il vient la compléter. En reposant sur la façade, il offre la possibilité de faire un toit incliné, sur lequel la neige ou les feuilles s’accumuleront moins facilement. Enfin, en étant collé à votre maison, il permet également de charger et de décharger le véhicule en restant à l’abri.

Le carport auto-porté

Le modèle auto-porté du carport repose uniquement sur des poteaux. Il peut tout à fait être installé juste à côté de la maison, mais il peut également être mis un peu plus loin. Cette structure peut être la solution si vous avez un grand terrain ou encore pour garer des véhicules utilisés de façon occasionnelle, comme un camping-car.

Le carport pour camping-car

Si vous décidez de faire installer un carport pour garder un camping-car à l’abri, les matériaux utilisés seront les mêmes que pour une voiture. Les dimensions de l’abri seront par contre à adapter à ce véhicule plus imposant.

Lors de la mise en route de votre projet, il sera donc important de bien faire le point sur l’utilisation que vous souhaitez faire de votre carport, pour être sûr que la structure choisie réponde parfaitement à vos besoins.

Quelles dimensions fait un abri de voiture ?

Le carport est conçu sur-mesure, les dimensions vont donc varier d’un abri à l’autre. La taille de l’abri va être décidée en fonction des véhicules qu’il va devoir accueillir. En règle générale, il occupe un espace de 12 à 15 m², avec une hauteur de 2 à 3 m, pour garer une voiture.

L’abri pourra, bien entendu, être beaucoup plus haut s’il est pensé pour un camping-car, ou occupera plus d’espace au sol si vous avez plusieurs voitures. Pour déterminer la hauteur, vous pouvez partir de celle du véhicule et y ajouter au moins 50 cm afin d’avoir une hauteur de passage suffisante.

Les matériaux utilisés pour construire un carport

Le choix du matériau utilisé pour la fabrication d’un carport va fortement influencer le prix de l’installation. Certains seront plus résistants et demanderont moins d’entretien que d’autres. Quels matériaux peuvent être utilisés ?

La structure

Il faudra tout d’abord choisir un matériau pour la structure :

– Le bois est très souvent utilisé pour son charme naturel et sa solidité. Il sera important de bien choisir un bois de qualité, pouvant résister à l’humidité et ayant été traité contre les champignons et les insectes.

– L’acier est très résistant et peut supporter des charges lourdes. Son inconvénient : il est nécessaire d’effectuer un traitement anti-rouille tous les ans pour conserver une structure en bon état.

– Le PVC est la solution la plus accessible économiquement, mais ce matériau moins résistant durera bien moins longtemps.

– L’aluminium est léger et résistant. Il demande très peu, voire pas du tout, d’entretien et a une durée de vie très longue. Il est également très esthétique et se travaille facilement pour s’adapter aux besoins particuliers.

La toiture

Le toit du carport pourra lui aussi être fabriqué à partir de différents matériaux :

– Les tuiles peuvent être utilisées sur un carport avec un toit en pente. Elles permettront de créer une extension en parfaite continuité avec la maison, mais demandent d’être posées sur une structure très robuste.

– Le polycarbonate est très résistant face aux intempéries et a une très bonne durée de vie.

– Les panneaux « sandwich » composés de deux plaques en aluminium thermo liées à une plaque centrale de polystyrène extrudé, un toi plat permettant une bonne isolation thermique pour un rendu résolument contemporain

– Les bardeaux de bois sont des tuiles de bois au rendu très esthétique.

– Le shingle est un mélange de bitume et de fibres imitant l’ardoise, mais dont la fragilité présente un inconvénient.

– Les panneaux bac acier s’installent facilement et s’adaptent à vos goûts avec un large choix de modèles, dimensions et couleurs.

Enfin, vous aurez aussi, dans certains cas, la possibilité d’ajouter des panneaux solaires sur la toiture de votre carport pour en tirer un maximum d’avantages.

Les fondations : terre battue ou dalle de béton ?

Les fondations sont très importantes dans l’installation de votre carport et détermineront sa solidité. En effet, le carport ne pourra pas être posé directement sur de la terre battue, et aura besoin, au minimum, de plots en béton pour maintenir les poteaux.

L’idéal est de couler une dalle de béton, dans laquelle seront placés les poteaux. Cette dalle pourra ensuite être recouverte d’un revêtement pour conserver l’esthétisme de l’environnement. Vous pourrez ainsi choisir de mettre des graviers, des pavés, du goudron, ou rester tout simplement sur le béton.

Quel carport choisir ?

Certains éléments vont jouer un rôle important pour choisir le type d’abri le mieux adapté à votre situation : le contexte, l’environnement, le budget et bien sûr vos préférences personnelles.

Le contexte

Les raisons pour lesquelles vous souhaitez installer un carport vont déjà vous aider à lister les premiers éléments importants pour votre projet. L’utilisation que vous allez en faire va notamment vous aider à décider de l’emplacement du carport. Le type de véhicule que vous allez garer sous cet abri va aussi être une information importante puisqu’elle va déterminer les dimensions de la structure.

L’environnement

L’environnement peut ensuite être déterminant et vous aider à choisir entre deux matériaux ou modèles de toiture. Si vous habitez une région où il neige beaucoup, ou si vous avez beaucoup d’arbres aux alentours, un toit incliné permettra d’éviter l’accumulation de neige ou de feuilles mortes. Une toiture isolante en polycarbonate aura également la résistance nécessaire pour supporter les grosses chutes de neige.

Le budget

Votre budget va, bien entendu, guider également votre décision. Le prix que vous allez pouvoir mettre dans cet abri pour voiture va vous permettre de faire installer un carport plus ou moins grand, ou de choisir tel matériau plutôt qu’un autre.

L’esthétisme

Enfin, il ne faut pas oublier, dans votre décision, de prendre en compte l’esthétisme. Vous verrez probablement votre carport tous les jours. C’est un abri qui va venir compléter votre maison et qui doit donc s’y adapter. Que ce soit pour le choix de l’emplacement, du matériau, de la toiture ou de la couleur, vos préférences esthétiques doivent jouer un rôle dans le type de carport que vous allez installer.

Où installer son carport ?

Pour choisir l’emplacement le plus adapté pour votre carport, vous pouvez prendre en compte les éléments suivants :

– L’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous souhaitez, par exemple, pouvoir décharger vos courses facilement, alors un carport adossé à la façade de votre maison sera sûrement le plus pratique. Si par contre, vous avez besoin d’un carport pour abriter votre camping-car, alors il pourra être un peu plus éloigné.

– L’esthétisme que vous désirez avoir. Ainsi, si votre terrain est assez grand, vous choisirez peut-être de ne pas garer les véhicules juste à côté de la maison pour préserver son charme.

– Les manœuvres qui seront nécessaires. Au moment de choisir l’emplacement de votre carport, essayez d’imaginer les manœuvres qui seront nécessaires pour pouvoir s’y garer, particulièrement si vous allez utiliser cette place de parking au quotidien. Il faut que le carport soit facilement accessible, sans obstacles aux alentours.

– Le terrain. Il est important que le sol soit plat et nivelé pour installer correctement un carport.

– Le voisinage. Selon le Plan Local d’Urbanisme de votre commune, il est tout à fait possible qu’il soit nécessaire de respecter une certaine distance entre l’emplacement d’un abri pour voiture et les limites de votre propriété.

La législation pour les carports

L’installation d’un carport se fait plus facilement que pour un garage. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a aucune règle à respecter. Quelle réglementation et quelles taxes s’appliquent au carport ?

Quelles taxes pour un carport ?

Légalement, le carport est une place de parking qui doit être déclarée. Il va donc faire l’objet d’une taxe spécifique. La taxe carport dépend de la commune où vous vous situez et du nombre de places dont dispose l’abri. Cette taxe est à payer au moment où vous déposerez la déclaration de travaux ou le permis de construire. Certaines communes décident cependant d’exonérer les taxes sur les constructions annexes, renseignez-vous donc auprès de votre mairie pour savoir ce qui est applicable à votre situation.

En plus de la taxe carport, il faut également prendre en compte la taxe d’habitation et la taxe foncière. Le carport étant un aménagement qui apporte de la valeur à la propriété, sa construction va généralement influencer le montant de ces taxes.

Faut-il un permis de construire pour installer un carport ?

Pour le permis de construire, tout dépend du carport que vous avez décidé d’installer. En effet, un carport occupant une surface de moins de 5 m² ne nécessitera aucune démarche particulière. Entre 5 m² et 20 m², une simple déclaration de travaux sera suffisante. Par contre, si votre carport dépasse les 20 m², alors il faudra faire une demande de permis de construire avant de lancer les travaux.

Un carport pouvant abriter deux véhicules devra faire l’objet d’un permis de construire pour pouvoir être ajouté à votre habitation. Une surface de 5 m² n’est généralement pas suffisante pour garer un véhicule et vous aurez donc probablement au moins une déclaration de travaux à effectuer.

Quelle réglementation s’applique au carport ?

Les règles d’urbanisme concernant les carports peuvent varier d’une commune à l’autre. Il est donc très important de vous assurer de ce qui est autorisé et de ce qui est interdit chez vous, pour penser un projet qui pourra voir le jour.

Le PLU peut ainsi définir la surface autorisée, la hauteur maximale du carport, la couleur de la structure, la forme de la toiture et la distance entre l’installation et le voisinage. Si vous vivez dans une zone protégée, une réglementation particulière peut également être appliquée.

Comment se passe l’installation d’un carport ?

Vous êtes décidé à installer un carport chez vous. Comment va se passer le déroulement de la construction ?

Définir le projet

Avant toute chose, vous allez déjà devoir définir ce que vous souhaitez faire construire. C’est à ce moment-là qu’il va falloir prendre en compte :

– l’utilisation que vous souhaitez faire de votre carport ;

– vos préférences esthétiques ;

– ce qui est possible avec votre budget ;

– ce qui est autorisé dans votre commune.

Faire appel à un professionnel du carport vous permettra d’être bien conseillé et de construire un projet sur-mesure, parfaitement adapté à vos contraintes et à vos envies.

Faire les démarches administratives

Une fois votre projet défini, il faudra effectuer les démarches administratives nécessaires pour pouvoir lancer les travaux. Déposez auprès de votre mairie un permis de construire ou une déclaration de travaux, selon le type d’abri que vous voulez installer. Réglez la taxe carport, qui pourra, dans certaines conditions, être payées en plusieurs fois.

Installer les fondations

Lorsque votre permis de construire ou votre déclaration de travaux auront été validés, vous pourrez enfin lancer l’installation de votre carport. La construction va commencer par les fondations, et notamment la dalle de béton qu’il faudra couler si vous avez fait ce choix, ou la pose des plots en béton.

Construire la structure

Les fondations posées, il sera enfin possible de monter la structure. Travailler avec un professionnel, qui pourra prendre en main les travaux de A à Z, sera la meilleure façon de vous assurer de la qualité de votre installation.

Peut-on installer un carport soi-même ?

Installer votre abri de voiture vous-même est envisageable si vous êtes bon bricoleur et selon le modèle de structure que vous souhaitez avoir. Ainsi, un abri en bois peut être monté par des particuliers avec de bonnes connaissances en bricolage. Mais travailler avec un professionnel sera intéressant pour de nombreuses raisons :

– Le professionnel va gérer l’installation de A à Z et vous conseiller sur le modèle qui vous correspondra le mieux.

– Vous serez assuré d’avoir une installation sans encombre et une bonne stabilité pour votre carport.

– Vous pourrez bénéficier d’une construction sur-mesure et des matériaux les plus résistants.

Si vous décidez d’installer vous-même votre carport et choisissez un modèle assez basique, attention : ce choix ne change rien aux démarches administratives à faire, et les mêmes règles s’appliqueront que pour une pose par un professionnel.

L’abri que le carport permet d’ajouter facilement sur votre propriété est un vrai plus. Opter pour ce type d’installation vous permettra de protéger tous vos véhicules, sans pour autant passer par la construction, plus contraignante, d’un garage fermé. Pour vous lancer dans ce projet, l’idéal sera de vous faire accompagner d’un professionnel. Il pourra vous conseiller au mieux et vous donnera la possibilité de faire construire une structure pensée sur-mesure, parfaitement adaptée à vos besoins spécifiques.